Questions fréquentes

  • Oui. Il n’y a pas de limite supérieure d’âge pour s’inscrire comme étudiant régulier dans l’enseignement de Promotion sociale.
  • Les unités d’enseignement et sections de l’enseignement supérieur s’adressent à toute personne à partir de 18 ans.
  • Les unités d’enseignement et sections de l’enseignement secondaire accueillent principalement des adultes, mais peuvent aussi admettre, dans un statut autre que celui d’élève régulier, des étudiants soumis à l’obligation scolaire à temps plein.

Dans une unité de formation de niveau secondaire :

  • avoir au minimum 16 ans ou 15 ans et avoir suivi les deux premières années de l’enseignement secondaire;
  • être inscrit dans l’enseignement de plein exercice ou à horaire réduit dans les deux cas précités.

Dans une section de niveau secondaire :

  • ne plus être soumis à l’obligation scolaire à temps plein, si la section choisie s’organise en journée.

Dans une unité de formation ou section de niveau supérieur :

Dans une section de niveau supérieur de type court :

L’admission dans l’enseignement supérieur de Promotion sociale de type court s’effectue dans une section ou dans une unité de formation.
Sont admis dans une section de l’enseignement supérieur de type court, en vue de l’obtention du grade qui les sanctionne, les étudiants qui justifient :

  • soit d’un certificat d’enseignement secondaire supérieur délivré par un établissement d’enseignement secondaire de plein exercice ou de promotion sociale;
  • soit d’un certificat de qualification de l’enseignement supérieur de promotion sociale;
  • soit d’un diplôme ou certificat d’études étranger reconnu équivalent à ceux en 1° et 3° en application de la loi du 19 mars 1971 relative à l’équivalence des diplômes ou certificats d’études étrangers, d’un décret, d’une directive européenne ou d’une convention internationale;
  • soit d’une attestation de succès aux examens d’admission organisés par l’établissement d’enseignement de promotion sociale;
  • soit d’une attestation de succès à l’un des examens d’admission organisés par des institutions universitaires ou d’enseignement supérieur de plein exercice.

Le Conseil des études peut estimer qu’un ou plusieurs titres d’études, autres que ceux visés à l’alinéa 1er, tiennent lieu des capacités préalables requises.
Les documents délivrés par les centres ou organismes de formation reconnus, visés à l’article 2 de l’Arrêté de l’Exécutif de la Communauté française du 8 juillet 1993 fixant les modalités de reconnaissance des capacités acquises en dehors de l’enseignement de promotion sociale de régime 1, peuvent, sur décision du Conseil des études, tenir lieu de preuve des capacités préalables requises.
De même, ledit Conseil peut prendre en compte des documents justifiant d’une expérience professionnelle pour reconnaître que le candidat possède les capacités préalables requises.
Lorsque l’intéressé ne peut se prévaloir d’aucun titre ou document ou lorsque le Conseil des études le juge insuffisant, celui-ci procède à la vérification desdites capacités par des épreuves ou des tests.
Le Conseil des études vérifie avant le 1er dixième si les conditions d’admission sont remplies. Pour tout étudiant qui s’inscrit au-delà de cette date, cette vérification s’effectue dès l’inscription.
Aucun test ni épreuve n’est prévu pour l’admission à l’unité de formation intitulée « épreuve intégrée ».

Préparation aux tests d’admission : téléchargement de la brochure

Conditions d’admission pour les étudiants détenteurs d’un diplôme étranger :

  • Fournir une copie de l’équivalence du diplôme ;
  • Le cas échéant, la demande d’équivalence doit être introduite, auprès du service des équivalences, au plus tard dans la semaine de l’inscription dans une UE ou section nécessitant la reconnaissance de l’équivalence du titre obtenu.
  • Des informations complémentaires figurent ci-après.
  • Si vous avez fait vos études secondaires à l’étranger, vous devez fournir la preuve de l’équivalence de votre diplôme étranger. Ce document s’obtient auprès du Ministère de la Communauté française, Service des équivalences (www.equivalences.cfwb.be).
  • Pour constituer le dossier d’équivalence, consultez le site du Service des équivalences. Certaines informations figurent ci-après. Sinon, en cas de difficultés, adressez-vous au secrétariat de l’institut.
  • La demande d’équivalence doit être introduite avant le 1er juin pour l’année académique suivante. Si vous n’avez pas introduit la demande d’équivalence dans les temps ou à défaut de preuve d’équivalence, vous pouvez présenter les tests d’admission organisés par l’institut et, en cas de réussite, vous serez admis dans la section ou l’UE choisie.
  • Le contenu de ces séances suit le programme des matières faisant l’objet de l’examen d’admission. Il est vivement conseillé d’assister à ces séances. Vous pouvez télécharger la brochure relative aux tests d’admission.

Constitution du dossier d’équivalence

Études secondaires complètes accomplies à l’étranger :

  • Diplôme : le baccalauréat, le certificat ou tout autre titre de fin d’études secondaires accompagné de son relevé de notes, extrait d’acte de naissance original ;
  • Preuve de paiement des frais administratifs pour la demande d’équivalence ;
  • Sauf pour les documents rédigés en langue allemande, anglaise, espagnole, italienne, néerlandaise et portugaise, tous les documents constitutifs du dossier d’équivalence seront accompagnés de leur traduction officielle en langue française ;
  • Tous les documents constitutifs du dossier doivent être des originaux. Pour information : Service des Equivalences +32 2 690 86 86
  • Toutes les inscriptions s’effectuent au secrétariat : Chaque étudiant(e) s’inscrit personnellement, la signature des documents étant obligatoire.
  • L’inscription n’est valable que pour une seule année scolaire : elle doit être renouvelée chaque année pour poursuivre son cursus.
  • L’inscription doit être réalisée avant le début des cours et au plus tard avant la fin du premier dixième de la durée de la formation choisie.
    Pour les modules isolés, se renseigner au secrétariat pour les délais à respecter.
  • Pour les sections et unités de formation de l’enseignement secondaire inférieur, détenir un/une :
    • Certificat d’enseignement primaire (CEB) de la Communauté française – jury ou enseignement secondaire de plein exercice ou de promotion sociale;
    • ou preuve d’équivalence de votre certificat d’enseignement primaire au CEB de la Communauté française.
  • Pour les sections et unités de formation de l’enseignement secondaire supérieur, détenir un/une :
    • Certificat de réussite de l’enseignement secondaire inférieur (CESI) de la Communauté française – jury ou enseignement secondaire de plein exercice ou de promotion sociale;
    • ou Diplôme d’enseignement secondaire inférieur de plein exercice ou de promotion sociale correspondant;
    • ou preuve d’équivalence de votre diplôme secondaire au CESI de la Communauté Française;
    • ou réussir les tests d’admission prévus dans le dossier pédagogique de la section dans laquelle vous souhaitez vous inscrire
  • Pour les sections et unités de formation de l’enseignement supérieur, détenir un/une :
    • Certificat de réussite de l’enseignement secondaire supérieur (CESS) de la Communauté française – jury ou enseignement secondaire de plein exercice ou de promotion sociale;
    • ou Diplôme d’enseignement supérieur de plein exercice ou de promotion sociale correspondant;
    • ou Baccalauréat délivré par une école européenne, baccalauréat international;
    • ou preuve d’équivalence de votre diplôme secondaire étranger au CESS de la Communauté Française;
    • ou réussir les tests d’admission prévus dans le dossier pédagogique de la section dans laquelle vous souhaitez vous inscrire.
  • Le droit d’inscription est payable à l’inscription.
  • Le montant du droit d’inscription varie selon le nombre de périodes de cours choisi et le niveau d’enseignement du cours ou de la section. Il est fonction des directives de la Communauté française.
  • Le paiement peut se faire en espèces ou par carte bancaire sur terminal Bancontact – Mistercash.
  • Toute demande de remboursement doit être IMPÉRATIVEMENT introduite AVANT la 1ère séance de cours uniquement par courriel à l’adresse suivante : fabienne.gruselin@staff.promsoc-arlon.be Un montant de 30,00 € sera retenu pour les frais de dossier.
  • Peuvent être dispensés du droit d’inscription CF, moyennant attestation :
    • les demandeurs d’emploi (attestation EXO-PS du Forem)
    • les bénéficiaires du minimex (attestation du CPAS)
    • les personnes handicapées (attestation de l’AWIPH)
    • les étudiants de moins de 18 ans (attestation de l’institution scolaire)
    • les membres du personnel enseignant pour lesquels la formation est considérée comme un recyclage (attestation de leur établissement d’enseignement)
    • les personnes inscrites dans une unité de formation ou une section à la demande de l’autorité publique qui les emploie (attestation de l’autorité publique).
  • Tous ces documents d’exonération doivent être datés du mois durant lequel débute le cours concerné et être des originaux.
  • Pour vous inscrire vous devez passer au secrétariat de l’implantation concernée. Pour les formations organisées à Musson, c’est au secrétariat d’Arlon qu’il faut vous rendre.
  • Une photocopie de votre carte d’identité (la photocopie peut aussi être faite sur place) ;
  • L’original ou la copie légalisée de votre Certificat de réussite de l’enseignement secondaire supérieur belge (CESS) ou l’équivalence de votre diplôme étranger, le cas échéant.
  • Dès le mois de septembre, des cours préparatoires à l’examen d’admission en mathématiques et en français sont organisés à l’intention des étudiants qui n’ont pas les titres requis pour s’inscrire dans les sections de l’enseignement supérieur.
  • Le contenu de ces séances suit le programme des matières faisant l’objet de l’examen d’admission. Il est vivement conseillé d’assister à ces séances. Les dates de ces examens figurent dans le calendrier des activités de l’année académique.
  • OUI, le système modulaire permet un parcours personnalisé, qui peut être fonction de la disponibilité de l’étudiant, de sa capacité de faire face aux exigences de la formation, de son choix personnel et de sa motivation.
  • Le Conseil des études peut vous aider à structurer votre parcours en fonction de ces paramètres et étudier avec vous l’étalement de la formation sur plusieurs années académiques, tout en respectant l’organigramme de la section et les prérequis des UEs dont la réussite est requise pour l’inscription dans les unités de formation choisies.
  • Toutes les unités d’enseignement sont organisées conformément à un dossier pédagogique comportant :
    • un horaire minimal ;
    • les capacités préalables requises ;
    • le programme ;
    • les capacités terminales ;
    • des conseils pour la composition des groupes et le choix du chargé de cours.
  • Les unités d’enseignement ou sections sont organisées, de manière permanente ou occasionnelle, selon les besoins des étudiants ou les demandes des milieux socio-économiques, en journée, en soirée ou le week-end, selon un horaire étalé ou accéléré.
  • L’acquisition par l’étudiant des capacités terminales décrites dans le dossier d’une unité d’enseignement est sanctionnée par une attestation de réussite.
  • Les sections se composent d’un ensemble d’unités d’enseignement que l’étudiant peut suivre selon l’organisation proposée ou en organisation étalée, tout en respectant un ordre décrit dans le tableau de capitalisation repris dans le dossier de la section (document 8 ter).
  • La réussite de la section est sanctionnée par un certificat dans l’enseignement secondaire et par un diplôme ou un certificat dans l’enseignement supérieur.
  • Les titres des études sont soit spécifiques à l’enseignement de promotion sociale, soit correspondants à l’enseignement de plein exercice.

OUI, le Conseil des études peut vous dispenser d’une partie des activités d’enseignement, dans la mesure où vous avez suivi avec succès des activités d’enseignement couvrant des capacités au moins équivalentes.
Vos demandes doivent être adressées au secrétariat au plus tard le 1er octobre de l’année scolaire en cours.
Les demandes de reconnaissance des capacités acquises ou de dispenses doivent être accompagnées d’/du/des :

  • une copie certifiée conforme des diplômes attestant les compétences acquises ;
  • programme des cours suivis (nombre d’heures y afférents) dans la matière à dispenser ;
  • résultats obtenus (attestation, bulletin…).

Téléchargez le document de demande de dispense(s) au format PDF

 

  • Arlon

    Chemin de Weyler 2 (Aile 5)
    6700 ARLON

    • Tél. : +32 63 230 240
    • Fax. : +32 63 230 245

    Du lundi au vendredi :
    9:00 à 12:00  |  14:00 à 21:00

    Le samedi : 9:00 à 12:00

  • Athus

    Rue Neuve 32
    6791 ATHUS

    • Tél. : +32 63 380 277
    • Fax. : +32 63 388 246

    Lundi, mardi :
    17:30 à 21:00

  • Musson

    Rue Jean Laurent 8
    6750 MUSSON

    • Tél. : +32 63 230 240
    • Fax. : +32 63 230 245

    Prendre contact avec le secrétariat d'Arlon

  • Virton

    Avenue Bouvier 19
    6760 VIRTON

    • Tél. : +32 63 570 476
    • Fax. : +32 63 455 578

    Lundi au jeudi :
    14:00 à 20:30

Scroll to top